P1490834.JPG

UNISOAP : INTERVIEW EXCLUSIVE DE PAULINE GRUMEL, FONDATRICE DE L'ASSOCIATION QUI RECYCLE LES SAVONS DES HÔTELS

29 Juillet 2020

Si vous avez déjà passé une nuit à l’hôtel (ce qui est probablement la cas), vous avez surement déjà utilisé les petits savons ‘offerts par la maison’ mais vous êtes-vous déjà demandé où ils finissaient une fois que vous les aviez utilisés,avant de les laisser, encore quasiment intacts ? Car si cette coutume est sympathique, elle n’est pas vraiment écologique :
51 millions de savons sont jetés par
les hôtels chaque année.


C’est là qu’intervient l’association UNISOAP. Fondée en 2017 par Pauline Grumel, elle propose de recycler les savons usagés pour ensuite permettre aux plus démunis de d’avoir accès à une hygiène minimale. Lutter contre les déchets tout en faisant une action humanitaire, c’est là le projet solidaire et ambitieux d’UNISOAP, un vrai impact positif  que nous soutenons chez Little BY Little.
Afin d’en savoir un peu plus, nous avons contacté Pauline Grumel qui a accepté de nous parler de son histoire, ses projets, ses objectifs…

 

POUVEZ-VOUS NOUS RACONTER L'HISTOIRE D'UNISOAP : QUELLE EST SA PROMESSE ET OÙ EN EST LE PROJET  ? 

Créée en août 2017 à Lyon, UNISOAP est la 1ère association française à but non lucratif qui a pour mission de collecter et recycler le savon usagé des hôtels à des fins humanitaires. L’objectif est de transformer ces déchets en ressources pour ceux qui en ont besoin et de donner accès à l’hygiène aux populations défavorisées en France et à l’étranger.

Aujourd’hui l'association a déjà près de 115 hôtels partenaires dans toute la France pour la collecte des savons usagés.
Plus de 5 tonnes de savons ont déjà été collectées !

 
110197819_600767107249643_38285860488766

'Une fois recyclés, les savons seront donnés à des associations qui les mettront à disposition
de personnes en situation de précarité.'

POUVEZ-VOUS NOUS EXPLIQUER LE CYCLE D'UN SAVON
RECYCLÉ PAR UNISOAP ?


Le savon est utilisé par les clients de l’hôtel lors de leur séjour puis est laissé, souvent à peine usagé, sur le bord du lavabo et part à la poubelle lors du ménage de la chambre.
Chez nos hôtels partenaires, à la place d’être jeté, le savon est récupéré par les équipes housekeeping puis il est mis
de côté dans des cartons que l’hôtel a déjà à sa disposition. Le fonctionnement est simple et les équipes sont en général très assidues et motivées.

Notre transporteur vient récupérer les cartons de savons usagés au sein des hôtels. Ils sont ensuite acheminés au sein d’un ESAT partenaire (établissement et service d’aide par le travail) où se situe notre centre de recyclage qui emploie de jeunes travailleurs en situation de handicap (16-25 ans).
Ils s’occupent de réceptionner, peser, trier,
nettoyer, recycler et reconditionner les savons.
Une fois recyclés, les savons seront donnés à des associations partenaires dans toute la France qui les mettront à disposition de personnes en situation de précarité.

 

'Dans ce contexte de crise sanitaire, il est important de fournir en savons les associations qui œuvrent pour aider les personnes les plus vulnérables en France.'

À QUELLES CIBLES GÉOGRAPHIQUES ET DÉMOGRAPHIQUES S'ADRESSENT LES SAVONS QUE VOUS RECYCLEZ ?

Notre souhait est une distribution nationale dans un premier temps. Dans ce contexte de crise sanitaire, il est important de fournir en savons les associations qui œuvrent pour aider les personne les plus vulnérables en France.
Les savons recyclés seront donnés à des partenaires locaux ou internationaux tels que United Riders, Dons Solidaires, Médecins du Monde, Les Restos du Coeur… Ils pourront ainsi être mis à disposition des épiceries sociales, de foyers d'hébergement, de personnes sans abri, de familles précaires…

Par la suite, nous souhaitons aussi distribuer nos savons dans les pays émergents par le biais d’ONG internationales. En dehors des périodes de crise sanitaire, chaque année dans le monde 2,2 millions d’enfants meurent de maladies liées à un manque d’hygiène. Nous aimerions donc sensibiliser les populations défavorisées à l’apprentissage des gestes d’hygiène via la mise en place de missions d’éducation et par la distribution de nos savons recyclés.

 

À TITRE PLUS PERSONNEL, QUI EST PAULINE GRUMEL, QUEL EST VOTRE PARCOURS ?

Diplômée d’une école de communication j’ai par la suite créé à l’âge de 25 ans une agence de marketing et communication, j’ai travaillé pour de grandes marques et accompagné des start-ups en crowdfunding.
Membre bénévole de l'ADETEM Rhône-Alpes (Association nationale des professionnels du marketing) durant 5 ans, j’ai une grande passion pour l’innovation et l’entrepreneuriat. Sensible depuis plusieurs années aux causes associatives et environnementales (protection de l'enfance et écologie), j’ai créé en juin 2017 l’association UNISOAP.

 

'Je sens une réelle prise de conscience'

QUEL REGARD PORTEZ-VOUS SUR LA NOUVELLE GÉNÉRATION DE CRÉATEURS ET ENTREPRENEURS FRANÇAIS QUI AGIT QUOTIDIENNEMENT POUR UNE ÉCONOMIE PLUS DURABLE ? QUELLES RÉFÉRENCES RETENEZ-VOUS DANS LE DOMAINE ?

Je suis très satisfaite de l’émergence de nombreux médias positifs tels que SoGood qui traitent de problématiques environnementales et sociales.
Je sens une réelle prise de conscience, la nouvelle génération étant avertie et bien plus sensibilisée à ces causes. J’ai un coup de coeur notamment pour le média positif Blutopia qui réunit des solutions pour la protection des océans.
D’autres projets me touchent particulièrement, comme Kippit qui fabrique des produits électroménagers durables, réparables et locaux pour lutter contre l’obsolescence programmée.
J’aime également beaucoup la marque Respire qui démocratise des soins d’hygiène naturels, vegan, faits en France avec des produits solides dans des packagings en matières recyclées et/ou recyclables.

 

'Je fais le tri de mes vêtements que je donne à des associations qui font des maraudes pour les sans-abris.'

VOUS QUI LUTTEZ CONTRE LE GASPILLAGE QUOTIDIENNEMENT,
COMMENT AVEZ-VOUS À TITRE PERSONNEL FAIT ÉVOLUER VOS HABITUDES CES DERNIÈRES ANNÉES ? 

J’essaie de réduire mes déchets au quotidien mais ce n’est pas toujours facile. Alors quand j’ai recours aux emballages je trie au maximum. D’autant plus que depuis le début de l’année le tri des emballages et des papiers a été simplifié et amélioré sur le territoire de la Métropole de Lyon.
D’autre part, je fais le tri de mes vêtements que je donne à des associations qui font des maraudes
pour les sans-abris.

Crème et vêtements blancs
 
savon

' Actuellement nous ne faisons plus aucun démarchage, ce sont les hôtels qui nous contactent pour faire partie de l’aventure UNISOAP.'


QUELLE EST VOTRE PLUS GRANDE FIERTÉ AUJOURD’HUI, CONCERNANT UNISOAP ? 

Je suis très heureuse d’avoir pu développer l’association à l’échelle nationale. Le secteur hôtelier a un
 fort impact environnemental, les professionnels du secteur et le grand public ont aujourd’hui une réelle prise de conscience sur ces sujets.
Actuellement nous ne faisons plus aucun démarchage, ce sont les hôtels qui nous contactent pour faire partie de l’aventure UNISOAP. Ils contribuent ainsi à une démarche à la fois environnementale, humanitaire et sociale.

Nous avons également reçu quelques prix, notamment le Trophée Smart Tourism remis par OnlyLyon
et le Prix Coup de coeur des Palmes du Tourisme Durable qui nous encouragent dans notre dynamique écologique.

 

QUELLES-SONT LES PERSPECTIVES D'ÉVOLUTION D'UNISOAP DANS LES PROCHAINES ANNÉES ?

Notre projet pourrait être duplicable sur d’autres territoires (DOM-TOM) ou d’autres pays européens par exemple. Notre souhait est de travailler à une échelle locale afin de ne pas faire voyager les savons sur de grandes distances et de continuer à travailler avec des ESAT.
L’objectif est de favoriser l’économie circulaire et la solidarité locale. Nous souhaitons sensibiliser un maximum  d’hôtels à la réduction de leurs déchets et recycler de plus en plus de savons afin de les distribuer à un plus large public de bénéficiaires.

 

Nous remercions sincèrement Unisoap pour leur gentillesse et leur disponibilité ! Merci à Pauline Grumel pour son temps et bravo pour ce projet à impact positif que Little BY Little soutient à 200% !

Nous vous donnerons régulièrement ds nouvelles de Unisoap.

En attendant, si vous voulez en savoir plus, découvrir le bateau en image ou soutenir l’association, rendez-vous sur leurs média dédiés :

 

INSTAGRAM

 

DÉCOUVREZ NOS UNIVERS

Direction eucalyptus
Woman%20in%20a%20Greenhouse_edited.jpg
17847746765302699.jpg

LITTLE BY LITTLE

Être utile au monde
Concevoir et animer le premier réseau français engagé pour l'économie durable
de demain

LE LAB.

Le réseau français éco-responsable
engagé pour une économie durable

LE BLOG

Les Petites Choses
Les gestes pour un quotidien
éco-responsable

 
 
  • Instagram
  • LinkedIn
  • Instagram


NOUS UTILISONS DES COOKIES AFIN DE VOUS PERMETTRE UNE EXPÉRIENCE OPTIMALE
ET DE VOUS PROPOSER  DES CONTENUS ADAPTÉS À VOS BESOINS
CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR +


I Mentions légales I Contact I

©2020 par Little BY Little. Créé avec Wix.com