• Emilie

#COMMENT J'AI COMMENCÉ À CHANGER MA CONSOMMATION DE VÊTEMENTS ?

Mis à jour : mai 18

Je partage avec vous Les Petites Choses que je m’efforce quotidiennement d’améliorer, et je fais des recherches pour motiver mes choix et avoir des données concrètes à partager avec mon entourage pour une prise de conscience collective.



Les chiffres du jour concernent l’industrie de la Mode. Ce n’est pas un sujet que j’affronte facilement car je dois reconnaître être 'fashion addict' depuis toujours… au départ, je consomme pas mal de vêtements parce que j’aime chiner, changer de style, et avoir du choix dans mon dressing et dans celui de mes enfants.







Dans ma 'jeunesse' j’allais quasiment faire les magasins tous les midis pendant ma pause déjeuner (je n’achetais pas systématiquement mais j’étais quand même une acheteuse compulsive !).


Mais j’ai beaucoup évolué sur ce plan, déjà parce que financièrement quand on a une maison et deux enfants à charge, cela change la donne... Mais aussi parce que je me suis rendue compte que la plupart des vêtements que j’avais restaient enfouis dans mon placard !

Alors j’ai appris à prendre du recul et à acheter moins, à prendre le temps de la réflexion. Je ne vais pas vous dire que je ne continue pas à me faire plaisir et je suis loin de manquer de vêtements, mais je suis plus sensible à ce que cela représente et donc je suis plus raisonnée et raisonnable.


Et les chiffres que je partage ici ne vont que m’encourager à poursuivre sur cette voie.

En effet, la consommation de vêtements et accessoires de mode a doublé en 15 ans et l'industrie textile émet 1,2 milliards de tonnes de gaz à effet de serre par an, soit plus que le trafic aérien et maritime mondial réunis… De quoi sérieusement réfléchir !


En parallèle, en France, ce secteur représente 2,7% du PIB, 150 milliards d'euros de chiffre d'affaires direct et un million d'emplois au total. C’est donc une véritable source de revenus pour notre économie et pour beaucoup de personnes qui travaillent grâce à cette industrie. Alors forcément on se demande où est l’équilibre…


Je pense donc à la croissance zéro : celle qui permet de vivre bien sans altérer les ressources de la planète !


Mon petit pas, ma petite contribution à moi c’est que j’ai donné en 1 an énormément de vêtements, dans mon entourage à des personnes qui ont peu de moyens, ou à des associations. J’ai aussi porté au recyclage des vêtements abîmés.


Bref, je fais le vide avant de remplir à nouveau, et j’essaye de me fixer cette règle : si tu achètes, tu dois supprimer des choses de ton dressing.


J’essaye de m’y tenir et j’avoue que c’est assez satisfaisant car cela permet aussi d’aider des gens. J’essaye également de vendre certaines pièces sur le marché de l’occasion, et notamment sur Vinted, mais c’est assez saturé et pas évident même pour une somme modique.


Petit à petit je prête aussi beaucoup de vêtements de mes enfants dans mon entourage car ils sont en très bon état et pour l’un comme pour l’autre j’ai eu énormément de vêtements en cadeaux de naissance !

J’ai d’ailleurs bien l’intention aussi d’en donner et d’en vendre comme pour mon propre dressing ! Et pour finir j’achète aussi quelques pièces d’occasion, dernièrement des chaussures et vêtements pour mon fils par exemple.


Voilà, ce n'est sûrement pas grand-chose pour les plus fervents défenseurs de l’écologie, mais à mon niveau et pas à pas j’avance, et je prends conscience…


Espérons simplement que nous ne soyons pas si seuls ! Mais quand je vois le nombre de comptes Instagram dédiés au sujet je suis pleine d’espoir...


+ Lire notre article sur la fast fashion


Source : notre planete info.fr


#fastfashion #slowfashion #modeethique #moderesponsable #ecoconscience #ecofriend #ecofriendly #ecoresponsable


SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM

 

L i t t l e   B Y   L i t t l e 

  • Instagram
  • Instagram


NOUS UTILISONS DES COOKIES AFIN DE VOUS PERMETTRE UNE EXPÉRIENCE OPTIMALE
ET DE VOUS PROPOSER  DES CONTENUS ADAPTÉS À VOS BESOINS
CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR +


I Mentions légales I Contact I

©2020 par Little BY Little. Créé avec Wix.com